FAITES OPPOSITION
SUR VOTRE CARTE RAPIDEMENT
* Les conditions tarifaires sont disponibles en bas de page
< Retour à la liste des articles 21/03/2016
Les trois cas d’opposition bancaire : perte, vol, fraude
Les cas d'opposition de carte bancaire

Opposition carte : que faire en cas de perte ?

Il est très commun de perdre sa carte bleue. Cette situation plutôt contraignante vous oblige à devoir faire opposition auprès de votre centre d’opposition bancaire.
Selon l’article L133-17 du Code Monétaire et Financier, un cas de perte est considéré au même titre que le vol ou la fraude bancaire.
Néanmoins, restez vigilant, et faites opposition dans les plus brefs délais. Votre carte bleue peut être malheureusement utilisée à des fins frauduleuses, pour effectuer des achats en ligne, par exemple.

Opposition carte : que faire en cas de vol ?

Dans le cadre d’un vol comme dans le cas d’une perte, vous supportez les débits liés à l’utilisation de votre carte bancaire. Soyez de ce fait très réactif vous devez faire opposition le plus rapidement possible, dès que vous constatez la disparition de votre carte bleue. Votre centre d’opposition est joignable 24h/24 et 7J/7. Cependant vous disposez d’un délai de 13 mois à compter du jour du débit non autorisé.

Votre responsabilité n’est pas engagée dans les cas suivants :

  • Votre code confidentiel n’a pas été utilisé pour effectuer une opération
  • Si il y a un détournement avéré de votre carte bleue
  • Si votre carte bleue a été dupliquée et que vous êtes en possession de l’originale

Attention :
Soyez très attentif lors de vos achats sur internet, à ce que vos données soient protégées par le logo « Verify by Visa » ou grâce à l’utilisation d’un compte PayPal. Le cas échéant, vos données peuvent être enregistrées à votre insu et réutilisées pour effectuer des achats en ligne sur des sites non protégés.

Opposition carte : que faire en cas de fraude bancaire ?

Dans un cas de fraude bancaire, votre responsabilité n’est pas engagée. Néanmoins il faut que la fraude soit avérée et reconnue par votre banque.
Dans un premier temps, vous devez immédiatement contacter votre banque afin de faire opposition. Pour cela, vous devez vous munir des 16 chiffres de votre carte bleue et de sa date d’expiration.
L’opposition doit être ensuite validée par votre banque, à l’aide d’une lettre envoyée en recommandée attestant de votre requête, qu’il s’agisse d’Allianz Banque ou la BPCE.
Pour qu’il n’y ait pas de situation litigieuse entre vous et votre banque, et que le détournement soit constaté:

  • Le paiement effectué à votre insu doit être prouvé comme détournement de vos données bancaires
  • En cas de contrefaçon, vous devez être en possession de votre carte bleue, preuve du détournement lors de l’opération contestée

Le délai d’opposition bancaire demeure de 13 mois à compter du jour de l’opération constatée comme frauduleuse. Sauf dans le cas où l’établissement bénéficiaire du paiement bancaire, se situe hors de l’Union Européenne ou de l’Espace Economique Européen (l’Islande, le Lichtenstein et la Norvège par exemple), le délai est ramené à 70 jours.

Dans les trois situations principales nécessitant de faire une opposition bancaire, votre banque se doit de vous rembourser immédiatement l’opération non autorisée, et de rétablir votre situation initiale en l’état, afin d’endiguer le litige constaté.

Sans oublier d’être vigilant, attentif, et de vérifier l’état de vos comptes fréquemment, afin d’éviter tout litige et désagrément ! Retrouvez nos conseils pratiques pour plus avoir à faire opposition !