FAITES OPPOSITION
SUR VOTRE CARTE RAPIDEMENT
* Les conditions tarifaires sont disponibles en bas de page
< Retour à la liste des articles 06/02/2017
Tarifs bancaires : aux petits clients les grosses factures ?
Tarifs bancaires

Pour leurs différentes prestations, les tarifs bancaires pratiqués par les établissements financiers entraînent plein de frustrations surtout au niveau des clients les moins nantis. Comment comprendre cet état de choses ? Si vous recherchez donc la banque la moins chère, voici nos astuces !

Les grosses factures aux petits clients

Dans son enquête annuelle, la très sérieuse association de consommateurs CLCV affirme que les banques prennent plus d’argent à ceux qui en possèdent le moins. Les résultats de cette recherche paraissent éloquents ! Pour un petit consommateur ou une personne qui utilise sa carte bancaire à débit immédiat, la facture annuelle moyenne s’élève 71,49 euros, soit une hausse de 1,75 %.

Les dessous de l’investigation sur les tarifs bancaires

L’étude du CLCV porte sur un échantillon de 136 banques métropolitaines. Beaucoup de paramètres se mettent sous le feu de la rampe.

Les honoraires de gestion mis en cause

Les frais de tenue de compte représentent le premier paramètre incriminé. Le profil du petit client se résume en un célibataire avec trente opérations le mois, qui possède une carte Visa ou Mastercard. Les hausses constatées au niveau de cette catégorie de personnes proviennent des redevances relatives de façon directe au compte. Ils constituent près de 60 % des augmentations. Seules 14 des 136 étudiées ne les facturent pas. L’utilisation des cartes bleues gonfle aussi l’addition.

L’incidence des tarifs bancaires sur les lettres

Dans la pratique, l’institution financière procède par courrier postal pour vous envoyer certaines informations. Une seule de ces lettres peut vous coûter plus de 20 euros pour les petits clients. Le top 3 des banques par an de façon croissante donne pour cette tranche :

  • LCL (38,34 euros)
  • Crédit coopératif (40 euros)
  • La Banque Postale (51 euros).

Certaines structures vous adresseront des factures plus chères comprises entre 124 et 154 euros.

D’autres facteurs qui explosent les notes

De nombreux frais viennent alourdir les prestations réalisées à l’endroit des petits clients de la banque. Les retraits dans des distributeurs des autres banques entraînent aussi une croissance des tarifs bancaires. D’autres éléments comme les virements en agence, les chèques de banque participent à l’accroissement de vos paiements.

Quelles solutions trouver face à la situation ?

Certains réclament une tarification officielle du ministère de l’Économie pour arrêter la saignée au niveau des frais bancaires. D’autres optent pour les banques en ligne qui mettent à la disposition des usagers des services modernes en ligne et presque gratuits. Chez Bforbank par exemple vous gagnerez une carte Gold dès que vous atteignez un montant de 1600 euros. Cessez de penser que les packages constituent des solutions de remplacement. Pour l’enquête, seules 15 des 126 banques scrutées présentèrent de bonnes conditions pour les packages.

Le constat saute aux yeux, et vous pouvez vous rendre compte aisément que les clients à la petite capacité paient le plus lourd tribut dans le cadre des prestations bancaires. Prenez votre temps et opérez les bons choix.