FAITES OPPOSITION
SUR VOTRE CARTE RAPIDEMENT
* Les conditions tarifaires sont disponibles en bas de page
< Retour à la liste des articles 19/07/2016
Startups FinTech : les entreprises prometteuses de 2016
Les entreprises innovantes à suivre en 2016

Les startups FinTech ont le vent en poupe et n’ont pas fini de faire trembler le monde de la finance. Innovantes, réalistes, ambitieuses, pionnières, ces entreprises d’une nouvelle ère basent leurs modèles sur les nouvelles technologies pour révolutionner, voire concurrencer, un milieu conservateur qui peine à se renouveler et à changer ses habitudes. Focus sur 5 de ces startups FinTech.

Morning

Originaire du sud-ouest de la France, cette startup FinTech, d’abord nommée PayName, souhaite réinventer le modèle bancaire sur la base des nouvelles attentes des consommateurs. Le principe ? Sortir des maillons traditionnels en proposant une plateforme de paiement collaborative qui permet d’effectuer des paiements entre particuliers. L’idée du cobanking est née de cette initiative. La société voit désormais plus loin en s’imposant comme la néo-banque du quotidien. Basée sur la transparence et l’autonomie, Morning propose désormais d’ouvrir un compte et de disposer d’une carte de paiement.

Lendix

Avec 24 millions d’euros de prêts revendiqués et plus de 100 projets financés, Lendix s’impose comme la pièce maîtresse du financement participatif auprès des petites entreprises. Des prêts défiant la concurrence puisqu’elles offrent aux investisseurs particuliers l’opportunité d’obtenir un rendement supérieur aux produits d’épargne classiques, proposés par les banques comme la Société Générale. Avec le récent rachat de son rival Finsquare en 2016, cette startup FinTech entend bien garder son leadership sur le marché du crowdfunding, en forte croissance.

Advize

En France, Internet est loin de faire l’unanimité lorsqu’il s’agit d’y souscrire une assurance-vie. Avec seulement 3% du marché, l’assurance-vie sur Internet proposée par les institutions financières traditionnelles ne séduit pas. C’est de ce constat que le fondateur d’Advize, Nicolas Marchandise, a lancé en 2012 sa plateforme avec pour ambition une assurance-vie démocratisée sur le Web. La startup permet aux particuliers d’obtenir des conseils personnalisés d’un « robo-advisor » pour souscrire et gérer leur assurance-vie en ligne. De quoi dynamiser et arbitrer ses placements grâce à une solution d’épargne co-pilotée plutôt intuitive.

Smile&Pay

Cette startup FinTech française est spécialisée dans l’encaissement mobile. En d’autres termes, elle permet aux petits entrepreneurs de collecter les paiements par carte bancaire à l’aide d’un terminal simplifié connecté par Bluetooth à un smartphone ou une tablette. Le tout à moindre coût pour ces microentreprises, sédentaires comme itinérantes, qui ne bénéficiaient pas toutes d’une offre de terminal mobile adaptée jusqu’à présent. Désormais, l’entreprise gère ses transactions via cette simple application sécurisée installée sur un smartphone et dispose de l’historique des paiements effectués par ses clients.

Linxo

Linxo propose à ses clients une plateforme de gestion bancaire simplifiée. Créée en 2011, cette startup concurrence les applications de gestion de comptes bancaires proposées par les banques traditionnelles. Sa plateforme est en effet structurée autour d’un algorithme plus développé, qui permet le regroupement de plusieurs comptes bancaires et surtout une anticipation statistique des futurs prélèvements et autres transactions. Une véritable aubaine pour les habitués du découvert, ainsi que les gestionnaires qui souhaitent planifier leur épargne.