FAITES OPPOSITION
SUR VOTRE CARTE RAPIDEMENT
* Les conditions tarifaires sont disponibles en bas de page
< Retour à la liste des articles 19/01/2017
Préparer sa retraite : présentation de la rente viagère
retraite-rente-viagere

Préparer sa retraite est un processus essentiel lorsque l’on souhaite jouir de ces années de repos bien méritées. Si l’aspect psychologique de cette préparation est indispensable, elle s’accompagne également de prévisions financières. Quelle pension de retraite va-t-on toucher ? Sera-t-elle suffisante ? Accompagner sa retraite d’une épargne bien constituée peut présenter des avantages conséquents, lorsque l’on souhaite concrétiser de nouveaux projets par exemple. Parmi les ressources complémentaires, la constitution d’une rente viagère est une solution d’épargne qui vous assure pour le restant de votre vie. Voici comment bien préparer sa retraite avec une rente viagère.

Principe du viager : qu’est-ce qu’une rente viagère ?

Qu’il soit financier, immobilier ou hypothécaire, le principe du viager ne change pas : il permet de percevoir des revenus jusqu’à la fin de ses jours. Nous nous intéresserons ici au viager financier.

Le viager financier offre la possibilité de préparer sa retraite grâce à un contrat de rente pure ou la « vente » de son placement financier de type assurance-vie, son Plan d’Épargne en Actions ou encore son Plan d’Épargne Retraite Populaire à une compagnie d’assurance.

En pratique, vous abandonnez votre capital en échange d’un revenu supplémentaire, mensuel ou trimestriel, pour le reste de votre vie.

Vente en viager : quels avantages pour votre retraite ?

Si le calcul de la rente viagère, et donc de vos revenus complémentaires, est minutieusement mené par les compagnies d’assurance, le viager reste un pari sur l’avenir. À la base de ce pari, votre espérance de vie va déterminer le montant des revenus que vous percevrez. Aussi, si vous vivez au-delà de cette espérance, vous y gagnerez.

À l’inverse, la compagnie d’assurance sera, en théorie, gagnante puisqu’en cas de décès prématuré de votre part, votre capital lui appartient à 100%. Pour éviter cela, certaines compagnies proposent des contrats à annuités garanties permettant à un proche désigné de bénéficier, en cas de décès de votre part, d’une partie des échéances prévues par le contrat. Bien entendu, un tel contrat prévoit des échéances moindres.

Autre avantage : vous n’avez rien à faire. Une fois ce contrat signé, vous pouvez préparer votre retraite en toute sérénité. Votre revenu vous sera versé même si vous devenez dépendant et n’êtes plus en mesure de décider seul du devenir de votre argent.

La fiscalité de la rente viagère

Le viager financier prévoit la rente viagère à titre onéreux, c’est-à-dire que celle-ci est considérée comme le résultat de votre capital financier. Aussi, cette rente est imposable au titre de l’impôt sur le revenu. Un certain pourcentage s’applique selon votre âge au moment de percevoir les premiers arrérages (70% si âgé de moins de 50 ans, 50% si âgé de 50 à 59 ans inclus, 40% si âgé de 60 à 69 ans inclus, 30% si âgé de plus de 69 ans).

Par exemple, si vous êtes âgé de 55 ans et que vous percevez une rente mensuelle de 850 euros par mois, soit 10.200 euros par an, vous ne serez imposable que sur 5.100 euros (10.200 x 50%). Un calcul à mener judicieusement donc afin de bien préparer sa retraite.