FAITES OPPOSITION
SUR VOTRE CARTE RAPIDEMENT
* Les conditions tarifaires sont disponibles en bas de page
< Retour à la liste des articles 19/04/2017
Protection des données personnelles : comment se protéger ?
Protection des donnees personnelles

La protection des données personnelles constitue un élément important dans tout milieu professionnel. En effet, que ce soit une banque comme Groupama ou autres structures, les entreprises recueillent, exploitent et conservent des données attenantes à leur personnel. Dans la mesure où ces informations restent confidentielles, comment assurer une bonne protection et éviter l’exposition de la vie privée ? Réponse dans cet article.

En quoi consiste concrètement ce concept ?

La plupart des entreprises détiennent des informations à protéger. Avant de s’atteler à définir le meilleur moyen de protection, il importe avant tout de mieux comprendre ce concept. D’après l’Office of Management and Budget américain, les données personnelles représentent toutes les informations qui aident à identifier, contacter ou connaître la situation géographique d’une personne physique. Ces informations concernent par exemple la date de naissance de l’individu, son adresse, son numéro de permis de conduire, son numéro de compte bancaire, son dossier médical et d’assurance, etc.

Les contours de la protection des données personnelles

Trouver le parfait équilibre entre la gestion et la protection des informations confidentielles relève du tact. Cependant, il existe des solutions efficaces.

Les trois statuts de données

Les données confidentielles peuvent être regroupées dans trois catégories en fonction de leur nature. On retient :

  • Les données en cours d’utilisation qui concernent les informations exploitées par les employés dans le cadre de l’exécution de leur travail
  • Les données au repos qui se réfèrent aux données stockées sur des ordinateurs, des serveurs de fichiers et dépositaires
  • Les données mobiles qui renvoient aux données en mouvement qui circulent sur les réseaux.

Des solutions efficaces de protection des données personnelles

Il n’existe pas de recette miracle qui garantit une protection infaillible. Il faut donc combiner plusieurs technologies afin d’obtenir une bonne stratégie de sécurité. Vous pouvez par exemple recourir au chiffrement qui assure la fiabilité de vos informations confidentielles en cas de perte ou de vol du matériel. Quant à la conformité aux politiques, une autre technique, elle vous empêche de stocker des informations sur une clé USB non chiffrée ou d’exploiter un navigateur qui présente une vulnérabilité. Le blocage des proxys anonymes s’avère également très efficace, car il permet d’installer une sorte de verrou pour tout accès aux données personnelles.

La bonne nouvelle du GDPR

Grâce au nouveau règlement européen sur la protection des données personnelles qui entrera en vigueur dès le 25 mai 2018, les sociétés qui effectuent un traitement de données ne se préoccuperont plus de la déclaration au niveau de la CNIL. Ce pilier qui repose sur la loi informatique et liberté les décharge de cette formalité.

Ne tombez pas sous le coup de la loi

Si le principal objectif du nouveau GDPR vise à renforcer les droits des personnes en matière de protection d’informations confidentielles, il oblige également les entreprises à se conformer au principe du privacy by design. Ce concept établi à l’article 25 du règlement astreint les entreprises à plus se focaliser sur la protection des données personnelles avant toute conception d’un produit ou d’une prestation de services. En cas de non-respect de cette clause, la facture pourrait s’avérer salée pour le mauvais élève (2 à 4 % du chiffre d’affaires).