FAITES OPPOSITION
SUR VOTRE CARTE RAPIDEMENT
* Les conditions tarifaires sont disponibles en bas de page
< Retour à la liste des articles 04/12/2016
Prêt étudiant : la solution pour financer ses études
pret-etudiant-solution-financer-etudes

L’indépendance et le savoir ont un prix ! Et lorsque l’aide des proches et le travail à temps partiel ne suffisent pas à couvrir les frais scolaires, c’est à juste titre que de nombreux étudiants souscrivent chaque année un prêt étudiant pour financer leurs études. Combien peut-on emprunter ? Quel est le délai de remboursement ? Pour quel taux d’intérêt ? Pour la plupart, souscrire un prêt bancaire étudiant est la première opération bancaire d’envergure et il est normal de se poser tout un tas de questions. Voici donc ce que vous devez savoir avant de faire un prêt étudiant.

Prêt bancaire étudiant : à quelles conditions ?

Si le prêt étudiant peut s’apparenter à un crédit à la consommation, il est pourtant plus avantageux puisque les banques sont plus enclines à prêter à des jeunes à fort potentiel, également nouveaux consommateurs de produits bancaires. Alors, à quelles conditions pouvez-vous prétendre à un financement pour vos études ? Cela dépend principalement du montant souhaité. Le montant maximum d’un prêt étudiant peut atteindre quelques centaines de milliers d’euros, mais sachez qu’un tel crédit étudiant ne pourra vous être accordé sans bénéficier de bonnes conditions à l’obtention d’un prêt. Voici les principales.

L’établissement scolaire

Les frais scolaires, et donc le besoin financier, ne seront pas les mêmes selon que vous soyez admis dans une université ou dans une grande école. Par ailleurs, les banques considèrent le classement de votre école comme un indicateur de potentiel à la sortie de vos études (débouchés, revenus…).

La formation sélectionnée et votre niveau d’étude

Lors de votre demande de prêt étudiant, le banquier évaluera la cote de la formation choisie de même que votre niveau d’études. Aussi, si vous entrez en première année universitaire d’une filière dont la cote est basse, le montant de votre prêt étudiant ne pourra être aussi élevé que si vous intégrez une grande école ou un master dans une filière à la cote élevée.

La situation du garant

Disons le tout de suite : obtenir un bon prêt étudiant sans garant auprès d’une banque reste très rare, à moins que la somme demandée soit minime. Autrement, il vous faudra un garant avec une situation financière plus confortable, et idéalement une bonne relation avec votre banque, qui pourra pallier un éventuel défaut de remboursement du crédit étudiant.

De nombreux sites, comme « Finance tes études », proposent des logiciels desimulation de prêt étudiant. Prenez donc le temps d’évaluer votre besoin avant d’aller voir votre banque.

Par ailleurs, veillez à ce que la banque choisie propose un remboursement différé du prêt étudiant si vous comptez rembourser celui-ci une fois dans la vie active. Enfin, comparez le taux qu’elle vous propose à celui des banques concurrentes.

Crédit étudiant sans caution : c’est possible !

Vous êtes français ou citoyen d’un pays de l’Espace Économique Européen de moins de 28 ans, êtes inscrit dans un établissement en France, et préparez un diplôme de l’enseignement supérieur ?

Bonne nouvelle ! Vous pouvez bénéficier d’un prêt étudiant garanti par l’État. Vous avez bien lu : l’État se porte garant pour vous !

Pour cela, aucun plafond de ressources n’est nécessaire, mais le prêt étudiant souhaité doit être inférieur à 15.000 euros.

Pour pouvoir en bénéficier, consultez les banques partenaires que sont la Société générale, le Crédit Mutuel, le CIC, les Caisses d’épargne et les Banques Populaires.