FAITES OPPOSITION
SUR VOTRE CARTE RAPIDEMENT
* Les conditions tarifaires sont disponibles en bas de page
< Retour à la liste des articles 19/03/2017
Placements financiers : comment minimiser les risques ?
Placements financiers

Hostiles par nature aux investissements périlleux, les Français se tournent de plus en plus vers les placements financiers risqués. Pendant que d’autres s’en mettent plein les poches, un simple paramètre peut engendrer la perte de millions d’euros. Voici quelques conseils qui permettent de placer son argent dans un environnement moins exposé aux aléas économiques.

Une ruée vers de plus gros paris

Les mises favorites des Français se passent via l’assurance-vie. Avec un pourcentage qui tournait autour de 20 % en 2016, près d’un quart de la collecte en assurance-vie des Français passe en compartiments exposés ou unités de compte. Plus question donc de se limiter cet instrument, car il rapporte de moins en moins et embarrasse les assureurs.

Astuces pour réduire les risques des placements financiers

Grâce aux placements financiers, vous voulez engranger des gains intéressants ? Cependant, vous devez mettre en œuvre des stratégies pour minimiser les potentiels dangers liés à l’investissement.

Penser à diversifier son portefeuille

Si un investisseur désire réaliser de bons profits sur le marché boursier, il doit diversifier ses placements. Cela passe donc par l’achat d’actions de différentes sociétés. Vous devez aussi chercher à varier les produits que vous choisirez. Votre panel se composera donc d’actions, d’obligations et de bons du Trésor. En même temps, pour vous assurer une certaine sécurité dans votre quête du gain, vous devez acheter des actifs risqués et des actifs moins dangereux comme l’assurance-vie et les placements bancaires.

Jouer sur la durée et la nature des placements financiers

Plus vous optez pour une longue période d’investissement, moins les effets des risques s’amenuiseront. Pour cause, vous les étalerez sur plusieurs intervalles économiques qui peuvent connaître des hausses et des baisses. Ainsi :

  • Si la durée de votre mise n’atteint pas un an, choisissez des investissements qui présentent une volatilité faible. Préférez donc des opérations à taux garanti.
  • Si la durée se trouve à moyen terme, entre 3 et 5 ans, optez pour des emprunts obligataires.
  • Si l’investissement s’effectue sur le long terme (plus de 5 ans), envisagez des choix plus risqués comme les actions en bourse.

D’autres décisions qui vous mettront à l’abri

Pour que vos placements financiers connaissent le moins de désagréments possible, vous pouvez pencher pour les participations monétaires. Elles consistent à miser sur des comptes rémunérés dans le cadre des participations à court terme. Il s’agit d’un produit non risqué. Certains décident de se tourner vers les produits immobiliers. Ils vous offrent des rentes mensuelles, trimestrielles ou annuelles.

Bien choisir le moment de s’engager

Le secret dans le monde boursier se résume au choix de l’instant de mise. Vous devez donc suivre les mouvements d’achats et de ventes des produits pour opérer le bon choix. Le contraste réside dans le fait qu’en période de difficultés les opportunités des placements financiers pullulent. Quand les valeurs grimpent, vous perdez déjà une partie de la performance.

Guettez donc le bon moment pour réaliser votre investissement avec le moins de risques possible, et engrangez d’importants bénéfices sur votre compte ING Direct !