FAITES OPPOSITION
SUR VOTRE CARTE RAPIDEMENT
* Les conditions tarifaires sont disponibles en bas de page
< Retour à la liste des articles 30/09/2016
Placements financiers : comment gagner de l’argent en 2016 ?
Placements financiers

Votre situation professionnelle et financière est stable ? Vous souhaitez en profiter pour faire fructifier votre argent et investir pour développer votre capital ? Pour bien faire, il vous faut constituer une stratégie d’investissement. Celle-ci se base notamment sur la durée de votre investissement, le montant investi et surtout les types de produits qui vous permettront de réussir votre placement financier. Si la stratégie reste fonction de votre profil d’investisseur, nous avons dressé, pour vous, une liste des meilleurs placements financiers sur laquelle vous appuyer pour faire vos choix. Voici nos conseils pour bien réussir votre placement.

Les caractéristiques d’un placement financier

Le type d’actif

Parmi les types d’actif dans lesquels investir, on peut distinguer l’immobilier, la bourse, l’épargne fiscalisée, l’épargne réglementée, l’épargne salariale, l’épargne retraite ou encore l’assurance-vie.

L’espérance de rendements

Pour chaque placement financier, l’espérance de rendements est à prendre en compte. Elle correspond au niveau de gains que l’on peut espérer d’un placement.

Le niveau de risques

Le niveau de risques d’un placement financier représente la probabilité que votre placement financier résulte sur un gain ou sur une perte, ou connaisse des évolutions plus ou moins fortes. Plus le risque est élevé et plus l’espérance de rendements est importante.

L’évolution du placement

L’évolution d’un placement financier est en lien étroit avec l’évolution des contextes auxquels il est associé. Pour exemple, les placements immobiliers varieront selon l’évolution du marché immobilier, de la réglementation de ce dernier, ou encore des stratégies politiques appliquées. La bourse évoluera selon les contextes économiques, géo-politiques…

Chaque placement financier a ses spécificités et ses perspectives d’évolution. La combinaison des caractéristiques précédentes permettra d’identifier les placements qui correspondent, ou non, à votre profil d’investisseur.

L’immobilier, par exemple, offre des possibilités de placements financiers avec une espérance de rendements plus élevée que l’épargne réglementée. Pour autant, le niveau de risques sera davantage élevé dans l’immobilier, plus sensible aux évolutions sociétales que l’épargne réglementée.

3 placements financiers sur lesquels miser en 2016

Le PERP

Le PERP (pour Plan Epargne Retraite Populaire) est un des meilleurs produits d’épargne ouvert à tous les Français. Si le capital composé à l’aide de ce plan d’épargne n’est pas disponible avant la retraite, il reste, en revanche, un des placements financiers les plus sécurisés avec un taux compris entre 2 et 3% (taux de 2015). Le PERP est également un placement recommandé pour qui veut bénéficier d’une réduction d’impôt.

Le PEL

Le PEL (pour Plan Epargne Logement) est encore, malgré ses révisions à la baisse, l’un des meilleurs placements financiers en 2016. Produit d’épargne défiscalisé, le PEL jouit d’un meilleur taux (1,5%) que le livret A et d’un plafond de versement plus élevé que la plupart des placements réglementés. Selon la date d’ouverture, les versements effectués et la durée d’épargne, le PEL peut vous permettre de souscrire un prêt.

Les SCPI via une assurance-vie

Une SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) souscrite via un contrat d’assurance-vie permet de bénéficier d’une réduction des frais de souscription. Une telle opération permet ainsi de cumuler deux avantages : celui du rendement de la SCPI et celui de la fiscalité attractive de l’assurance-vie. Par exemple, une SCPI souscrite via le contrat d’assurance-vie Rivoli Avenir Patrimoine de LCL, permettait en 2015 de bénéficier d’un taux de plus de 4,70% !