FAITES OPPOSITION
SUR VOTRE CARTE RAPIDEMENT
* Les conditions tarifaires sont disponibles en bas de page
< Retour à la liste des articles 17/04/2017
Ouvrir une franchise : quelles sont les démarches ?
Ouvrir une franchise

Ouvrir une franchise peut être une bonne option quand on désire se lancer ou investir dans une PME. Mais vous ignorez tout de la marche à suivre ? Ne vous cassez plus la tête ! Cet article vient à point nommé pour vous indiquer la conduite à tenir pour devenir un franchisé. Voici donc les différentes étapes à suivre.

En quoi consiste-t-elle concrètement ?

La franchise se définit comme un accord à la fois commercial et juridique à travers lequel une entreprise connue sous le vocable de « franchiseur » s’engage à mettre au service d’une autre entreprise baptisée « franchisée » son savoir-faire, une assistance permanente ou une marque moyennant une rémunération. En plus d’offrir de nombreux avantages aussi bien au franchiseur qu’au franchisé, ce concept repose avant tout sur votre motivation. Pas besoin donc d’être diplômé de telle ou telle école ou de suivre une formation précise pour ouvrir une franchise.

Ouvrir une franchise : les différentes étapes à suivre

Pour espérer voir votre projet de lancer votre franchise se mener à bien, vous devez vous assurer de suivre les étapes suivantes :

L’information du franchisé avec le DIP de franchise

La loi Doubin oblige tout franchiseur à transmettre au franchisé sur le point de s’engager un Document d’information précontractuel (DIP). Ce document, qui doit être transmis 20 jours au moins avant la signature du contrat de franchise, regroupe d’importantes informations. Y figurent des données comme l’identité du franchiseur, la présentation de l’entreprise, la présentation du marché, les résultats de l’entreprise ainsi que les clauses du contrat.

Ouvrir une franchise : la signature du contrat

Trois différents types de contrats régissent le processus d’ouverture d’une franchise. Ainsi, on distingue :

  • Le contrat de franchise de service
  • Le contrat de franchise de production
  • Le contrat de franchise de distribution.

Ces derniers dépendent essentiellement de la marque franchisée ou du domaine d’activité de l’enseigne.

Apport personnel du franchisé

Pour mener à bien son projet, le franchisé doit pouvoir disposer ou mobiliser un investissement global évalué entre 10 000 et 1,5 million d’euros. Ce montant déterminera le type de franchise auquel il peut prétendre. Pour ouvrir une franchise, même si vous ne pouvez réussir tout seul à mobiliser le montant global, assurez-vous de disposer d’un apport personnel. Cela vous donnera plus de crédit auprès des banques, à l’instar de Crédit Maritime, pour solliciter des emprunts.

La question des royalties de la franchise

Les royalties se définissent comme la redevance ou la rétribution que le franchisé verse au franchiseur pour les différents services rendus par ce dernier avant l’ouverture de la franchise. De nature fixe ou variable, les royalties couvrent toute la durée du contrat. La royaltie fixe favorise une anticipation de la trésorerie, dans la mesure où la somme reste connue à l’avance. Quant à la redevance variable, elle se détermine par rapport au chiffre d’affaires annuel. Elle peut subir une variation entre 2 et 10 % du chiffre d’affaires hors taxe réalisé selon les réseaux.

Vous détenez maintenant toutes les informations utiles pour ouvrir une franchise. Lancez-vous sans crainte donc !