FAITES OPPOSITION
SUR VOTRE CARTE RAPIDEMENT
* Les conditions tarifaires sont disponibles en bas de page
< Retour à la liste des articles 10/02/2017
Microcrédit social : comment obtenir un crédit solidaire ?

Un coup de pouce financier est parfois le bienvenu. C’est notamment le cas lorsque l’on se retrouve sans emploi, ou que l’on est touché par un handicap, économique ou social, ne facilitant pas toujours une réinsertion dans la société. Dès lors, le microcrédit social peut être une solution pour faciliter ce retour à une situation plus confortable. Découvrez le microcrédit personnel accompagné et les conditions requises pour l’obtenir.

Le microcrédit personnel : dédié à l’insertion sociale

Le microcrédit social est une forme de crédit solidaire destinée aux personnes dont la situation socio-économique est fragilisée (allocataires des minima sociaux, personnes disposant de revenus faibles…), ce qui les prive de l’accès à un crédit classique. Comme pour tout crédit, il existe des conditions d’éligibilité.

Demande de prêt social : être solvable

Pour faire une demande de microcrédit social, vous devez tout d’abord vous assurer que votre capacité de remboursement est suffisante. En d’autres termes, vous devez prouver que vous aurez un « reste à vivre » suffisant une fois vos mensualités remboursées.

Pour cela, un simple calcul suffit : vos ressources moins vos dépenses mensuelles. Si le résultat est positif et suffisant pour assurer votre remboursement mensuel, vous êtes alors considéré comme solvable.

Si le résultat est négatif (découvert bancaire) ou ne couvre pas vos mensualités, vous devrez faire des efforts pour dépenser moins, et considérer les différentes allocations, revenus supplémentaires et/ou épargne qui peuvent vous permettre d’inverser la balance.

Microcrédit social solidaire : être conseillé par un accompagnateur social

Lors de votre demande de crédit social, une étude sur votre solvabilité est obligatoirement menée par un accompagnateur social. Ce dernier peut alors déterminer si le microcrédit personnel accompagné est la meilleure solution à vos besoins.

Si tel est le cas, le rôle de l’accompagnateur social est d’encadrer et d’appuyer votre demande de crédit auprès des banques. En ce sens, le microcrédit social est soumis à une relation tripartite. Une fois le crédit obtenu, vous bénéficiez du soutien de l’accompagnateur social jusqu’au remboursement du crédit dans sa totalité.

Si, en revanche, l’accompagnateur social estime que votre situation entraînera un refus de crédit, son rôle est alors de vous conseiller et de chercher des pistes pour réduire vos dépenses et améliorer vos ressources financières afin de garantir votre solvabilité.

Les caractéristiques du microcrédit social

Le microcrédit personnel doit s’inscrire dans un projet d’insertion sociale. Aussi, il est à distinguer du crédit à la consommation qui, quant à lui, sert à financer l’achat de biens de consommation. Il n’est pas non plus destiné à la couverture des dépenses quotidiennes.

Dans le cadre d’une recherche d’emploi par exemple, le microcrédit social peut financer l’achat d’une voiture pour vos déplacements. Il peut également permettre le financement d’une formation, faciliter l’accès au logement ou l’achat de biens de première nécessité.

Le microcrédit n’excède généralement pas 3.000 euros remboursables sur une durée maximale de 3 ans. Il est finalement caractérisé par un taux modéré et l’absence de frais de dossier.