FAITES OPPOSITION
SUR VOTRE CARTE RAPIDEMENT
* Les conditions tarifaires sont disponibles en bas de page
< Retour à la liste des articles 18/04/2017
Immobilier neuf : comment rentabiliser son investissement ?
Immobilier neuf

L’ immobilier neuf représente aujourd’hui un moyen efficace sur lequel on peut miser pour placer son argent. Cependant beaucoup s’interrogent sur la façon de tirer le maximum de profits de leur investissement. Posez-vous alors les bonnes questions pour optimiser vos gains ?

Un environnement macroéconomique très favorable

Les retombées très prometteuses offertes par les constructions neuves résultent en premier lieu des avantages de différentes natures. Sur le plan des taxes de l’État, les lois Pinel et Censi-Bouvard proposent par exemple des réductions fiscales qui peuvent varier de 11 à 21 % selon les cas. Avec une enceinte neuve, vous bénéficierez de frais d’entretien limités en raison des équipements encore en bon état. Leurs espaces optimisés vous faciliteront la vie. L’exonération de la taxe foncière, les frais de notaires réduits, les prêts à taux zéro confèrent à ces nouveaux habitats un bel avantage par rapport aux autres.

Conseils pour profiter de votre placement dans l’immobilier neuf

Pour vous qui projetez de vous lancer dans ce type d’investissement, voici quelques astuces qui vous aideront.

Ciblez les zones à forte demande locative

Cela peut paraître bête, mais il s’agit d’un détail qui échappe à bon nombre d’investisseurs. En effet, selon la zone dans laquelle vous désirez acquérir votre local neuf, les prix peuvent varier. Ciblez donc des zones où la demande semble forte, cela vous avantagerait. Pensez également à mettre votre argent dans les résidences estudiantines et les résidences pour senior, loin du tumulte urbain. Vous réaliserez de très bons gains en choisissant ces options.

Bien établir vos objectifs pour l’immobilier neuf

Ce que vous attendez de votre placement dans un bâtiment récemment construit vous oblige à définir vos priorités :

  • Réduire les impôts : cela intervient quasi immédiatement. Avec les lois adaptées, vous pouvez d’ores et déjà recouvrir une partie de votre investissement un an après
  • Réaliser une plus-value à la revente : elle se calcule sur le montant de votre achat, les frais de notaire et les intérêts des prêts concédés par une banque comme Natixis. Ce type d’objectif concerne ceux qui désirent investir à long terme
  • Générer un complément de revenus : il convient à ceux qui veulent se constituer des gains de retraite et vivre de vieux jours heureux.

Évaluez la rentabilité locative de votre bien

Pour un immobilier neuf, vous devez chercher à voir la pertinence de votre investissement. Il s’agit donc de calculer le rendement annuel de votre appartement. La formule pour y arriver demeure simple : Loyer annuel – charges annuelles/Prix d’achat x 100.

Opérer les choix judicieux pour votre succès

Investir dans l’immobilier peut s’avérer très lucratif quand on s’y prend bien. Choisissez le bon dispositif fiscal entre la loi Pinel et la loi Censi-Bouvard. Si vous vous y prenez convenablement, vous gagnerez énormément, avec de belles réductions. Pensez aussi à sécuriser votre bien. Certains préfèrent les assurances, car elles offrent de bonnes conditions. Dans certains cas, pensez aussi à anticiper d’éventuelles ventes, cela peut éviter la dépréciation de votre immobilier neuf. Ainsi, vous libérez à temps le bien pour ne pas perdre votre placement.

Vous voilà outillé pour conduire à bon port votre projet d’investissement dans la pierre. Profitez-en !