FAITES OPPOSITION
SUR VOTRE CARTE RAPIDEMENT
* Les conditions tarifaires sont disponibles en bas de page
< Retour à la liste des articles 29/04/2017
Embauche PME : quels avantages pour votre entreprise ?
Embauche PME

Saluée par de nombreux chefs d’entreprises, l’embauche PME soulage les promoteurs des structures de petite taille. Cette mesure du ministère des Finances et de celui du travail présente de nombreux avantages que vous découvrirez à travers cet article.

En quoi consiste la mesure ?

Entrée en vigueur depuis janvier 2016, elle constitue une aide financière accordée par l’État aux entreprises de moins de 250 employés qui recrutent du personnel payé jusqu’à 1,3 fois le SMIC. Les employeurs bénéficieront donc d’une prime trimestrielle pendant des années, ce qui permet à la subvention d’atteindre près de 4000 euros. Vous pouvez donc solliciter cette aide si le salaire brut de votre employé ne dépasse pas 1924,38 euros pour 35 h ou 2144,27 euros pour 39 h.

L’embauche PME et ses avantages pour les sociétés

Cette mesure d’accompagnement prolongée jusqu’en juin 2017 accorde de nombreuses facilités aux promoteurs de petites entités.

Les bénéfices financiers de la mesure

L’accompagnement pécuniaire représente l’une des plus grandes motivations des entreprises à postuler à cette facilité au recrutement. Vous bénéficierez, durant les deux premières années des embauches réalisées, d’une rente trimestrielle de 500 euros, soit 4000 euros au total. Cet apport substantiel permet aux entreprises de supporter bien des charges. Un certain nombre de contrats restent concernés par ce programme. Il s’agit du :

  • Contrat à durée indéterminée
  • Contrat à durée indéterminée supérieur à 6 mois
  • Contrat de professionnalisation supérieur à 6 mois.

Parfaite intégration de l’embauche PME

Bénéficier du financement à l’embauche de l’État ne vous empêche pas de profiter d’autres dispositifs prévus à cet effet. Ce soutien s’intègre donc parfaitement aux autres facilités.
Vous pourrez donc en bénéficier avec la réduction générale sur les bas salaires, le pacte de responsabilité et de solidarité, le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi ou encore le contrat de professionnalisation. Cependant, une petite nuance s’impose. Ses composantes de l’Aide Forfaitaire à l’Employeur et Demandeurs de 45 ans et plus ne peuvent s’obtenir avec la bourse d’embauche.

Échéances de paiement de l’allocation

Comme stipulé dans le contrat d’assistance de l’État, les primes allouées aux entreprises pour l’embauche PME interviennent à la fin de chaque période de trois mois civils. Les responsables devront juste fournir une attestation justifiant la présence du salarié durant la période. Cet envoi s’effectue via le téléservice Sylaé, et ce dans le délai de six mois selon le trimestre qu’on doit vous payer. Passé cette période, vous perdrez le versement pour manquement. En cas d’absence, vous devez signaler sur l’attestation les périodes d’absences sans maintien de salaire.

Comment solliciter cette subvention au recrutement ?

Pour bénéficier de l’embauche PME, les petites entreprises doivent commencer par remplir une fiche à signer et à transmettre à l’agence des services et des paiements. Si vous remplissez les critères, il ne vous restera qu’à fournir les documents exigés par l’agence de façon trimestrielle. La disponibilité du formulaire à remplir en ligne reste une incroyable innovation qui facilite l’accès. Pour recevoir cette aide sur votre compte Hello Bank, remplissez vite les formalités, car le mois de juin 2017 marquera la fin de la période de validité.

Profitez alors de cette main tendue de l’administration centrale.