FAITES OPPOSITION
SUR VOTRE CARTE RAPIDEMENT
* Les conditions tarifaires sont disponibles en bas de page
< Retour à la liste des articles 30/11/2016
Crédit refusé : motifs et solutions
credit refuse motifs solutions

Vous avez repéré et souhaitez acquérir le logement de vos rêves ? Oui mais voilà, après avoir présenté votre dossier de prêt à la banque, vous faites face à un refus de prêt. Plutôt ennuyeux lorsque l’on pensait obtenir un crédit immobilier facilement… Quels sont les motifs d’un refus de crédit ? Comment mettre toutes les chances de son côté pour obtenir un prêt immobilier ? Voici nos éléments de réponse.

Crédit refusé : pour quelles raisons ?

Lorsque vous faites une demande de crédit auprès d’une banque généraliste, celle-ci doit s’assurer que votre situation est suffisamment stable pour assurer le remboursement du prêt souhaité. Elle fait donc appel à des critères pour évaluer votre dossier.

L’apport personnel

Parmi ces critères, l’apport personnel est majeur. Plus celui-ci est élevé, plus les banques considèreront le reste de votre dossier avec sérénité. Bien que certaines banques acceptent les dossiers sans apport personnel, ce critère apporte beaucoup de points sur l’ensemble d’un dossier de demande de prêt.

Les revenus et la situation professionnelle

Sans surprise, vos revenus et votre situation professionnelle forment un critère d’exigence qui en dira long sur votre capacité de remboursement. Il permettra aussi de définir les mensualités et la durée de votre prêt. En effet, les échéances sont généralement limitées à 33% de votre revenu mensuel. Par exemple, si vous gagnez 3.500 euros par mois, vos mensualités ne pourront dépasser 1.155 euros. Vous devez donc prouver que votre situation est suffisamment stable et vos revenus, suffisamment élevés pour être solvable.

La capacité d’endettement

Enfin, votre capacité d’endettement constitue un autre critère d’évaluation par la banque. Si vous croulez sous les prêts à la consommation, si vous n’avez pas de livret d’épargne, ou encore si vous ne disposez pas d’un bon historique bancaire (découverts bancaires, inscription au Fichier national des incidents de paiements…), vous avez peu de chance d’obtenir un crédit facilement.

Si vous ne répondez pas à l’un, ou plusieurs de ces critères, votre banque peut donc décider le refus du prêt immobilier demandé. Ne baissez pas les bras pour autant ! Il existe des solutions pour obtenir un prêt néanmoins.

Faire face à un refus de prêt : les solutions

Consulter d’autres banques

En matière de crédit immobilier, votre banque généraliste est loin d’avoir le monopole. Profitez-en et exposez votre dossier à plusieurs banques. Si les banques généralistes vous demanderont généralement l’ouverture d’un compte chez eux pour pouvoir prétendre à un prêt immobilier, ce n’est pas le cas des banques spécialisées comme le Crédit Foncier ou BNP Paribas Personal Finance.

Faire appel à un courtier en prêt immobilier

Autre alternative : prendre rendez-vous avec un courtier en prêt immobilier pour constituer et défendre votre dossier. Faire appel à un courtier vous permettra également d’obtenir le meilleur prêt selon votre profil. D’autant plus que l’aide d’un courtier est généralement exemptée de frais de dossier.

Valoriser le logement désiré

Les banques apprécient particulièrement les dossiers pour lesquels le logement désiré est situé dans une zone à potentiel de développement. Cette particularité présente effectivement un intérêt : l’appréciation future de votre bien immobilier qui apporte une sécurité supplémentaire en cas de difficultés sur le marché immobilier. Mettez donc en valeur le logement souhaité et présentez aux banques les différentes caractéristiques le valorisant.