FAITES OPPOSITION
SUR VOTRE CARTE RAPIDEMENT
* Les conditions tarifaires sont disponibles en bas de page
< Retour à la liste des articles 21/01/2017
Crédit immobilier : les solutions alternatives au prêt
Crédit immobilier

Réaliser un projet d’acquisition d’habitat constitue un cauchemar quand vous n’obtenez pas un crédit immobilier. Mais pas de panique ! Il existe des solutions de rechange ou palliatives à taux fixe alléchant pour l’usager qui ne bénéficie pas du service. De quoi s’agit-il vraiment ?

Pourquoi les prêts échouent-ils ?

Plusieurs raisons justifient le rejet d’un dossier de crédit. La situation financière du requérant constitue l’une des causes principales du refus de certaines sociétés bancaires de vous octroyer le montant sollicité. En effet, l’institution vérifie vos charges financières, vos avoirs ainsi que la durée du service demandé. La finalité de ces contrôles demeure l’appréciation de votre taux d’endettement par la banque.

Des solutions flexibles à l’inacceptation de votre crédit immobilier

Face à une telle situation, l’emprunteur dispose d’options utiles que votre courtier en prêt pourra vous exposer.

Les solutions liées aux établissements prêteurs

L’un des réflexes indispensables en cas de rebut de votre demande consiste à se tourner ailleurs. Il vous suffira de vous rapprocher d’autres structures. Il peut s’agir d’une société monétaire classique ou d’un courtier. Ces derniers sélectionnent les meilleures possibilités de crédit à des taux extraordinaires. Quant aux banques généralistes de dépôt, elles offrent l’avantage de vous fournir un crédit immobilier à condition que vous possédiez un compte. Vous bénéficierez alors de solutions adaptées.

Les alternatives relatives au dossier présenté

Lorsque votre dossier de demande de prêt échoue, vous pouvez agir sur l’ensemble de vos documents qui doivent paraître plus convaincants. Commencez alors par épurer vos dettes pour améliorer votre taux d’endettement de sorte qu’il apparaisse inférieur à 33 %. À cela, vous devez ajouter un apport personnel conséquent qui équilibrera votre balance charges/ressources. Puis repartez auprès de la même institution, vous verrez le résultat.

D’autres solutions alternatives au crédit immobilier

En dehors des solutions palliatives du crédit classique abordées plus haut, vous pouvez opter pour les aides au financement. Le prêt à taux zéro (PTZ) se classe parmi les plus prisées. Il constitue l’idéal pour les achats neufs pour financer vos réalisations et concerne les ménages modestes. Son montant varie selon la situation géographique et la nature de l’appartement. Vous trouverez également :

  • Une action-logement pour les salariés
  • Des prêts catégoriels selon le statut
  • Des prêts de collectivités locales
  • Un prêt épargne logement.

Une autre corde à votre arc

Un autre type de crédit vous permettra de réaliser votre vœu de vivre chez vous. Il s’agit du prêt-relais destiné à ceux qui souhaitent bénéficier d’un crédit immobilier pour acquérir un nouveau bien alors qu’ils en possèdent déjà un. Son avantage réside dans sa courte durée. Une institution bancaire comme la Société Générale vous emprunte avec l’hypothèse d’une avance qu’elle met à votre disposition sur la vente future de votre logement actuel. Saisissez l’opportunité !

En définitive, de nombreuses options se trouvent à votre portée, quand votre demande d’aide financière ne passe pas au niveau de l’entreprise spécialisée. Il vous revient donc d’opérer le meilleur choix.