FAITES OPPOSITION
SUR VOTRE CARTE RAPIDEMENT
* Les conditions tarifaires sont disponibles en bas de page
< Retour à la liste des articles 04/04/2017
Crédit d’impôt : comment profiter de cet avantage fiscal ?
Credit impot

Encore connu sous le sigle CITE, le crédit d’impôt constitue un outil très incitatif qui vise à encourager les Français à réaliser des travaux d’économies énergétiques. Comment profiter alors de cet important avantage fiscal et faire des économies ? Réponse dans cet article.

En quoi consiste-t-il concrètement ?

Cette mesure fiscale remplace depuis le 1er septembre 2014 le crédit développement durable. Elle vise à permettre aux ménages qui engagent des travaux de rénovation énergétique sur leurs habitations de jouir d’un remboursement de 30 % des sommes supportées. Ce type d’impôt repose sur un principe nettement différent de la réduction d’impôt qui se traduit exclusivement par une diminution ou une annulation de la somme à payer. Cet avantage que vous concède le fisc vous aide donc à réduire le montant de votre facture énergétique.

Les critères importants du crédit d’impôt

Pour bénéficier de ce type d’impôt, il importe de connaître non seulement son calcul, mais également les éléments qu’il touche et les conditions qui le gouvernent.

Un principe de calcul pas compliqué

Le calcul de cet impôt varie en fonction de la nature de l’investissement réalisé. Dans la plupart des cas, sa valeur s’obtient en prenant la valeur de la dépense effectuée que multiplie le taux de crédit de 30 %. En illustration, si vous consentez par exemple un investissement de 2000 euros dans le cadre de l’isolation des combles de votre maison, le Cite correspondant serait égal à 2000 x 30 % = 600 euros.

Les travaux que touche le crédit d’impôt

Si tous les contribuables peuvent profiter de ce type d’impôt, il convient cependant de retenir qu’il concerne des travaux bien définis. Il s’agit de :

  • L’acquisition de matériaux d’isolation thermique
  • L’acquisition d’appareils de régulation et de chauffage aussi bien pour une maison individuelle que pour un immeuble collectif
  • L’installation de quelques équipements dont la fonction reste la production d’électricité, d’eau chaude sanitaire ou de chauffage
  • L’installation de bornes de recharge des véhicules électriques.

Les conditions pour en bénéficier

L’avantage accordé par le crédit d’impôt pour la transition énergétique reste soumis à un certain nombre de conditions qu’il vous faudra respecter. Ces différentes conditions visent à vous favoriser une démarche efficace d’économies d’énergie, en utilisant les matériaux adéquats et en recourant aux professionnels. La première condition vous impose de résider et de travailler en France. En outre, vous devez être propriétaire, locataire ou occupant (à titre gratuit) du logement où s’effectuent les travaux. Vous devez également assurer un respect strict des indicateurs de performance des différents matériaux et équipements.

Les démarches administratives pour en profiter

Pour être certain de pouvoir bénéficier du crédit d’impôt, vous devez veiller à prendre quelques dispositions administratives. Les plus importantes consistent à réaliser à temps vos travaux. Pour bénéficier par exemple de cet impôt l’année prochaine, vous devez absolument effectuer vos travaux avant le 31 décembre 2017. Veillez à conserver tous les justificatifs afférents à votre dépense (par exemple les factures d’achat et de pose de matériel). Pour finir, arrangez-vous pour effectuer votre déclaration de revenus à temps. À l’instar de BNP Paribas, la plupart des banques accompagnent leurs clients à cet effet.

Vous savez maintenant tout de cet avantage fiscal. Ne ratez donc pas cette véritable aubaine que le fisc vous concède pour les travaux de rénovation énergétiques sur votre habitation.