FAITES OPPOSITION
SUR VOTRE CARTE RAPIDEMENT
* Les conditions tarifaires sont disponibles en bas de page
< Retour à la liste des articles 29/03/2017
Crédit à la consommation : comment le renégocier ?
Credit a la consommation

Pour des motifs variés, revoir les termes et conditions d’un crédit à la consommation représente le projet de beaucoup de personnes. Pour cela, vous devez étudier un certain nombre de paramètres. Envie d’en savoir plus ? Cet article vous livrera tous les secrets !

Connaître l’utilité de l’opération de renégociation

Réviser les conditions de ce type de prêt constitue une opération par laquelle une institution financière comme Saxo Banque remplacera votre crédit en cours par un nouveau, ou changera ses caractéristiques. D’autres personnes l’initient pour tenter d’ajuster des paramètres précis. Toutes les catégories socioprofessionnelles peuvent prétendre à l’opération. La loi L-312-14-1 du Code de la consommation précise que les modifications qui naîtront d’une renégociation prendront la forme d’avenant.

Les contraintes liées au crédit à la consommation

Réétudier votre prêt avec la banque vous emmènera à jouer sur plusieurs paramètres.

Savoir maximiser ses chances de succès

Même si tout le monde peut y participer, revoir son crédit à la consommation avec la banque ne vous arrange que si votre engagement dépasse au moins deux ans d’ancienneté. Cela se justifie par la différence de taux qui ne prendra pas suffisamment de la valeur pour contrebalancer les frais d’un nouveau prêt. Vous devez donc réussir à convaincre la banque avec des arguments valables tels que :

  • Des revenus confortables
  • Des projets d’investissements attrayants
  • Une diversification du portefeuille de produits.

Avec ça aucune banque ne vous laissera partir.

Les socles de la négociation du crédit à la consommation

Pour cette opération, vous impacterez deux paramètres à savoir la durée de l’emprunt et le taux d’intérêt. Ce dernier passe pour la caractéristique la plus importante. Pour jouer sur ce tableau et reconsidérer votre contrat de crédit à la consommation, vous devez prouver que l’évolution de l’économie et des marchés financiers joue en votre faveur et entraîne une baisse des taux. Dans le cas échéant, contactez une autre banque. Par rapport à la durée de l’emprunt qui représente le deuxième élément indispensable, vous devez chercher à la réduire le plus possible. Cela diminuera le coût global.

Les frais qui s’imposeront à vous

Durant le processus de renégociation de votre crédit à la consommation, vous vous acquitterez de certaines taxes. Vous devez payer les indemnités de remboursement anticipé (IRA), en compensation à votre non-respect de la clause initiale. Outre les IRA, vous paierez les frais de dossier qui peuvent grimper jusqu’à 1 % du capital restant dû. La dernière dépense que vous devrez honorer concerne les frais de garantie. De façon globale, votre redevance pour l’opération s’élèvera à 6 % du capital qu’il vous reste à payer.

D’autres indicateurs à considérer

Dans le processus de révision de votre engagement avec la banque, vous ne devez pas négliger le volet qui concerne l’assurance. Recherchez donc les meilleurs taux emprunteurs pour la renégociation de votre crédit à la consommation. Tenez aussi compte de l’évolution de votre situation personnelle depuis l’ancien prêt.

N’oubliez pas que plus votre contrat durera dans le temps, plus la note se corsera. Réfléchissez bien donc à tous les paramètres développés afin de prendre la bonne décision.