FAITES OPPOSITION
SUR VOTRE CARTE RAPIDEMENT
* Les conditions tarifaires sont disponibles en bas de page
< Retour à la liste des articles 07/02/2017
Confier la gestion de son patrimoine à une banque privée
gestion patrimoine choisir banque privee

Confier son patrimoine à une banque privée est une solution avantageuse lorsque l’on souhaite valoriser son patrimoine. Initialement proposé par les banques familiales, comme l’ancienne banque Rothschild, ce service privé est désormais proposé par l’ensemble des acteurs bancaires majeurs (LCL, Barclays…). À qui s’adresse-t-il? Quel type de gestion de patrimoine choisir? Voici les clés pour faire appel à une banque privée.

 

Le recours à une banque privée : comment ça marche ?

Une banque privée s’adresse à une clientèle aisée de type particuliers, professionnels ou internationale.

Elle propose des services sur-mesure, qu’il s’agisse de gestion patrimoniale (à partir de 150.000 euros de patrimoine), de gestion privée (à partir d’un 1 million d’euros) ou de gestion de fortune (plus de 5 millions d’euros).

Il convient donc dans un premier temps d’évaluer son patrimoine. Celui-ci se compose de votre patrimoine financier (avoirs financiers, dettes…), de votre patrimoine immobilier et de votre patrimoine professionnel pour savoir si un recours à une banque privée est envisageable ou non.

Le rôle du gestionnaire de patrimoine

Le gestionnaire de patrimoine d’une banque privée vous accompagne dans vos choix de placements financiers. En tant que spécialiste des marchés et de la fiscalité, son rôle est de déterminer le profil de votre patrimoine en fonction de vos souhaits (retraite, succession…). Dans ce but, il veille à la valorisation constante de votre portefeuille et de vos capitaux. Cet accompagnement personnalisé peut être assisté ou délégué entièrement.

Faire le choix d’une gestion de patrimoine assistée

Dans le cas d’une gestion de patrimoine assistée, ce conseiller financier doit pouvoir vous joindre à tout moment : les placements, notamment boursiers, étant extrêmement dynamiques. Lorsqu’un placement est intéressant et que votre gestionnaire  de patrimoine vous contacte, vous donnez alors votre accord ou non quant à l’achat ou la vente d’actions et obligations. Ce service de gestion privée, qui n’est pas proposé par toutes les banques, vous laisse seul maître de vos décisions.

Banques privées : la gestion déléguée de placements financiers

Si vous choisissez de déléguer entièrement la gestion financière de votre patrimoine, il revient à votre gestionnaire de prendre les décisions pour assurer le rendement de vos capitaux. Ses actions répondent au type de gestion (dynamique ou prudente) convenu lors de la signature de votre contrat.

Gestion de patrimoine  : coût du conseil patrimonial

Faire appel à un gestionnaire de patrimoine d’une banque privée prend généralement la forme de commissions sur les opérations réalisées, auxquelles viennent s’ajouter une cotisation annuelle qui varie selon l’étendue de services souscrits et du montant de votre patrimoine confié en gestion.

Dans le cadre d’une gestion déléguée, la cotisation est le plus souvent dégressive et commence à environ 1% du montant du patrimoine géré.

Rapprochez-vous de votre banque pour connaître les modalités tarifaires et le détail des services de gestion de patrimoine.