FAITES OPPOSITION
SUR VOTRE CARTE RAPIDEMENT
* Les conditions tarifaires sont disponibles en bas de page
< Retour à la liste des articles 15/04/2017
Compte bancaire : pourquoi ouvrir un compte professionnel ?
Compte bancaire

L’ouverture d’un compte bancaire pour un particulier est essentielle, mais dans le cadre de votre activité professionnelle un compte pro peut être tout autant indispensable.

Compte bancaire professionnel obligatoire

Créer un compte bancaire en tant que particulier est tout à fait facultatif, bien que chaudement recommandé pour la gestion quotidienne de votre patrimoine. De nos jours, il existe même des solutions alternatives pour compenser l’absence d’un compte bancaire comme par exemple les comptes sans banques.

À titre professionnel, cette liberté n’existe pas. La création d’un compte bancaire professionnel est obligatoire aux yeux de la loi pour tous les entrepreneurs et autres personnes morales. La création d’un tel compte bancaire est de toute manière indispensable pour obtenir un certificat de dépôt et par extension l’enregistrement de votre société. Seules les entreprises individuelles, dont font partie les autoentrepreneurs, sont exemptées de cette création forcée. Dans le cas particulier des commerçants, la loi impose la création d’un compte en banque dédié à l’activité, mais aucune précision n’est donnée sur la nature de ce dernier. Par conséquent, il est envisageable de vous créer un second compte personnel pour votre activité de commerçant. Dans tous les cas, il est souvent plus prudent de créer un compte bancaire professionnel dédié à votre entreprise, peu importe sa nature, pour éviter tout problème fiscal. Inutile de préciser qu’un compte professionnel ne vous sera d’aucune utilité en tant qu’employé.

Une facilité de gestion

La seconde raison qui vous poussera à créer un compte bancaire pour votre entreprise c’est pour la gestion de votre capital. Certaines opérations financières devront forcément passer par votre compte professionnel. C’est le cas notamment du paiement des salaires si vous avez des employés. Dans le même ordre d’idée, certains services bancaires ne pourront être obtenus que grâce à la création d’un compte bancaire professionnel. L’obtention d’un crédit professionnel pour créer ou développer votre entreprise fait partie de ce genre de service.

Par ailleurs, les banques proposent des services sur mesure pour les chefs d’entreprises visant à faciliter la gestion de leurs ressources. Les offres varient une fois de plus selon les établissements, mais généralement les services sont plus nombreux pour les sociétés. On trouve notamment des cartes bancaires et des chéquiers dédiés à votre activité et offrant des extensions de garanties sur les produits achetés pour votre entreprise ou encore la possibilité d’encaisser vos clients par carte bancaire. La Société Générale propose même un service pour assister les entrepreneurs victimes de chèques impayés.

Des comptes bancaires difficiles à ouvrir

En plus de coûter globalement plus cher en frais bancaires qu’un compte classique, le compte bancaire professionnel demande du temps, de la patience et beaucoup de procédures administratives pour être ouvert. Parmi les documents très régulièrement demandés pour l’ouverture de ce genre de compte, on retrouve :

  • Une immatriculation au répertoire des métiers, registre du commerce et des sociétés ou numéro Siren et code APE selon votre activité.
  • Le statut de la société et ses annexes si nécessaire.
  • Une attestation de parution dans un journal d’annonces légales.
  • Un justificatif d’utilisation de local professionnel.

Malgré tout cela, une banque peut vous refuser la création d’un compte professionnel dans son établissement sans avoir à se justifier. Si une telle situation se présente, vous pouvez vous rendre dans une agence de la Banque de France qui vous débloquera un compte professionnel d’office dans une agence qu’elle vous indiquera.