FAITES OPPOSITION
SUR VOTRE CARTE RAPIDEMENT
* Les conditions tarifaires sont disponibles en bas de page
< Retour à la liste des articles 08/04/2016
Carte bancaire : quelles sont les règles de prudence ?
Quelles sont les règles de prudence à suivre pour les cartes bancaires ?

En France, l’utilisation de la carte bancaire est aujourd’hui le moyen le plus utilisé par les Français, et surtout le moyen de paiement le plus sûr.

On peut vous subtiliser votre chéquier sans que vous vous en aperceviez, et le temps que les paiements frauduleux soient enregistrés sur votre compte, de nombreuses transactions peuvent avoir été commises.
L’Observatoire de la sécurité des cartes de paiement est l’établissement garant de la sécurité des cartes de paiement.

Malgré la sécurité de ce moyen de paiement, il n’en demeure pas moins faillible. C’est pour cela que vous devez rester vigilant, et appliquer quelques règles de prudence essentielles pour éviter toute fraude bancaire. En cas de fraude de carte bancaire, vous devrez alors rédiger un courrier d’opposition pour votre agence bancaire.

Quelques conseils pour rester vigilant :

  • Dès réception de votre carte bleue, signez-la au verso, cette signature vous protègera de toute usurpation.
  • Votre carte bleue doit toujours être sur vous.
    Ne vous montrez pas négligent en la laissant dans votre véhicule, de façon apparente dans votre sac, ou encore dans la poche de votre veste. (L’une des premières raisons des oppositions en France est : la perte)
  • Surtout n’écrivez et ne communiquez jamais votre code confidentiel.
    (En cas de fraude si votre carte bancaire a été utilisée à l’aide de votre code confidentiel, l’opposition de CB peut-être caduque dans certains cas)
  • Pour faire opposition sur une carte bleue : vous aurez besoin des 16 chiffres de votre carte, et de la date d’expiration. Inscrivez ces informations à l’abri des regards indiscrets et conservez-les dans un lieu sûr.
  • Si vous recevez des e-mails d’établissements « officiels » (CAF, EDF,CPAM, et même de votre « banque ») qui vous demande vos coordonnées bancaires, ou de vous enregistrer sur votre espace bancaire par le biais du lien placé dans l’e-mail, surtout ne communiquez jamais ces informations.
    Attention : Depuis quelques années les établissements bancaires enregistrent de nombreuses oppositions de carte bleue liées à des e-mails frauduleux, incitant l’internaute à enregistrer ses données bancaires, celui-ci pensant être sur un site officiel.
  • Si vous partez à l’étranger contacter votre banque afin de connaître les clauses de protection de votre carte bleue. Informez votre conseiller afin que ce dernier puisse observer toute transaction semblant anormale. Soyez vigilant dans les pays qui n’utilisent pas le code confidentiel pour effectuer des paiements (les États-Unis par exemple, utilisent la bande magnétique).

Lorsque vous retirez dans un distributeur automatique :

  • Certains distributeurs ne sont pas équipés de caméra de vidéo-surveillance, privilégiez les distributeurs équipés ou
    bien ceux situés à l’intérieur des agences bancaires
  • À l’approche d’un distributeur, regardez bien autour de vous, afin de pouvoir effectuer votre retrait en toute sécurité sans être observé
    Ne communiquez jamais votre code confidentiel oralement, et protégez votre clavier lorsque vous composez ce dernier.

Lorsque vous effectuez des achats sur internet :

Soyez très vigilants à l’égard des sites sur lesquels vous effectuez vos achats.

  • Pour être certain que les sites marchands sont équipés d’un système de sécurisation des données bancaires : vous devez, lors de la finalisation de votre commande, voir apparaître un petit cadenas ou une inscription « Verify by Visa » qui vous indique que vous pouvez effectuer votre achat en toute sécurité.
  • Lorsque vous voyez une inscription « 3DSecure » cela signifie que le site va interroger votre banque pour vérifier qu’il s’agit bien de vous. Vous devrez entrer un code qui vous sera envoyé par SMS, ou répondre à une question secrète dont vous seul avez la réponse.
    Attention: Vous ne devez jamais inscrire votre code confidentiel, ni transmettre vos informations bancaires.

Pour plus de détails consultez Opposition bancaire : quels sont les motifs acceptés ?