FAITES OPPOSITION
SUR VOTRE CARTE RAPIDEMENT
* Les conditions tarifaires sont disponibles en bas de page
< Retour à la liste des articles 10/04/2017
Carte bancaire prépayée : une bonne alternative ?
Carte bancaire prépayée

Dans le large éventail des moyens de paiement qui existe en France, la carte bancaire prépayée a une place à part. Bien qu’encore méconnu, ce type de carte bancaire possède tout de même de grands avantages qui en font une bonne alternative aux modes de paiement classiques.

Le fonctionnement d’une carte bancaire prépayée

La carte bancaire prépayée est un concept très simple : comme son nom l’indique, un solde est chargé sur une carte à puce et cette dernière vous permettra de régler vos achats, vos virements et même de retirer du liquide. Presque toutes les opérations classiques peuvent être réalisées avec ce genre de carte de paiement, tant que la somme d’argent placée sur la carte n’est pas dépassée. Si l’intégralité des fonds disponibles sur la carte prépayée est dépensée, vous pouvez bien entendu charger plus d’argent auprès de HSBC ou de n’importe quelle autre banque.

Les avantages d’une carte bancaire prépayée

Une des particularités de la carte bancaire prépayée est de n’être reliée à aucun compte bancaire et par conséquent d’être dépourvue d’engagement. Si vous souhaitez limiter vos frais mensuels auprès de votre banque, cela peut donc être un bon choix. Ce type de carte peut s’acheter directement sur internet ou dans le commerce. C’est notamment le cas des cartes PCS que vous pouvez vous procurer auprès d’un buraliste. Les cartes bancaires prépayées sont acceptées pratiquement partout en France, au même titre qu’une carte bleue classique. Concernant le plafond de ces cartes bancaires, il varie d’un modèle à l’autre. Certaines cartes ne proposent que 800 euros quand d’autres vont jusqu’à 50 000 euros. Pour finir, une carte de paiement prépayée est anonyme tant que la somme disponible dessus n’est pas supérieure à 1000 euros.

Des coûts supplémentaires

Même si vous ne devez plus d’argent à votre banque grâce à une carte bancaire prépayée, l’entretien de ces dernières s’avère très couteux. Les sociétés émettrices facturent énormément d’opérations. Vous devrez donc gérer les frais de rechargement, les frais de change, les frais appliqués sur chaque transaction et même les frais pour inactivité. Ces derniers sont d’ailleurs assez élevés, passée une période de 6 mois sans utilisation, une note entre 25 et 40 euros vous sera facturée. Une fois cumulée, cela peut représenter une somme assez imposante.

Une bonne alternative selon les profils

La carte bancaire prépayée s’avère particulièrement utile pour certains profils spécifiques. Il y a d’abord les individus « à risques » : les personnes dépensières ne pourront par exemple pas dépasser un certain montant et n’auront donc pas à craindre un découvert. Les jeunes sont aussi une cible de ces cartes de paiement. C’est d’autant plus vrai que ces cartes peuvent être utilisées même par des mineurs. La carte bancaire prépayée est également idéale pour les achats en ligne puisqu’elle diminue grandement les risques de vol. Enfin ce mode de paiement est très pratique pour un voyage dans la zone euro. En plus de gérer plus facilement votre budget voyage, vous n’aurez pas à subir les coûts supplémentaires liés aux frais de change.