FAITES OPPOSITION
SUR VOTRE CARTE RAPIDEMENT
* Les conditions tarifaires sont disponibles en bas de page
< Retour à la liste des articles 08/02/2017
Assurance santé : des tarifs selon l’hygiène de vie ?
Assurance sante

En juillet dernier, Generali annonçait la mise sur pied d’un programme dénommé Vitality. L’acte joint à la parole depuis le 1er janvier 2017, cette assurance santé limitée aux produits de prévoyance fait couler beaucoup d’encre et de salive.

En quoi consiste en réalité ce programme ?

L’assurance santé Vitality représente un programme d’accompagnement au bien-être. Les compagnies traditionnelles comme Axa ont toujours leur mot à dire. Il vise à inciter les clients de la société à garder une bonne hygiène de vie en échange de multiples récompenses. Les volontaires qui y souscrivent remplissent en ligne un questionnaire relatif au bilan de santé. Sur la base des données fournies se réalise une proposition d’objectifs spécifiques. Lorsque le candidat parvient à les atteindre, il accède à différents statuts : bronze, argent, or et platine. Il cumule ainsi des points qui se transforment plus tard en récompense.

Quels sont les atouts de ce type d’assurance santé

Déjà présent aux États-Unis et au Royaume-Uni, le programme d’assurance maladie Vitality ambitionne de conquérir l’Europe. Après l’Allemagne, cap sur la France. Voici donc ses atouts.

Une force d’adaptation aux législations en vigueur

Vitality s’adresse aux clients volontaires qui jouissent d’une assurance complémentaire santé. Dès son incursion sur le marché français un piège se présentait à lui. En effet, la loi Evin dans son énoncé interdit toute modification de tarifs sur la base de l’état de santé. Pour ne pas tomber sous le coup de cette loi, Generali s’est rapidement adapté à l’environnement en mettant en place un système de récompense axé sur des cadeaux au lieu d’une révision du tarif uniforme.

Assurance santé : un autre obstacle passé avec succès

En France, les assurances essuient une restriction vis-à-vis des données de la santé. D’ailleurs, suite à l’annonce du lancement de Vitality, la ministre de la Santé Marisol Touraine a vivement attiré l’attention sur cette mesure, comme pour mettre en garde les responsables de Generali. Pour ne pas enfreindre la loi, Generali a alors procédé à la création de Generali Vitality GmbH, une filiale indépendante basée en France. Cette dernière assure la gestion des informations collectées auprès des souscripteurs au programme.

Un démarquage de la concurrence

L’univers de l’assurance santé constitue un monde qui change à grande vitesse. L’innovation demeure partout, notamment en ce qui concerne les mutuelles complémentaires. Face à la concurrence, pour marquer nettement sa différence par rapport aux autres acteurs du domaine, Generali propose divers types de récompenses aux salariés ayant souscrit à son programme. Pour la plupart, ces cadeaux représentent des bons de réductions de grandes marques associées à l’hygiène. Il s’agit de :

  • Adidas qui commercialise des équipements de sport
  • Expedia, une agence de voyage
  • Weight Watchers, une aide à la perte de poids
  • Allen Carr’s Easyway, une méthode pour arrêter de fumer.

Comment mesurer les bons comportements ?

À travers son programme d’assurance santé, Generali encourage les bons comportements. Comment les mesure-t-il donc ? Les responsables de la structure recommandent par exemple l’envoi d’un certificat pour attester d’une participation à une course ou le recours à son application pour mesurer le nombre de pas effectués chaque jour.

Comme dans le cas de l’assurance animal, les organismes de prévoyance s’ouvrent à une autre dimension avec le concept d’hygiène de vie. Prôné par Generali, ce programme arrivera-t-il à satisfaire les Français ? L’avenir nous le dira !