FAITES OPPOSITION
SUR VOTRE CARTE RAPIDEMENT
* Les conditions tarifaires sont disponibles en bas de page
< Retour à la liste des articles 27/03/2017
Associations de consommateurs : comment vous aident-elles à mieux consommer ?
Associations de consommateurs

Les associations de consommateurs remplissent de nombreux rôles dans notre société et sont devenues indispensables à la protection des consommateurs. Qui sont ces organismes et que peuvent-ils faire pour nous ?

De nombreuses associations de consommateurs

En France, il existe une grande quantité de structures ayant pour but la protection universelle des consommateurs. Certaines se sont regroupées à l’échelle nationale, mais il existe aussi des associations au niveau européen comme le bureau européen des unions de consommateurs et au niveau international avec le Consumers International. Dans notre pays, quinze structures sont agréées par le gouvernement parmi lesquelles on retrouve la très médiatique UFC-que choisir ou l’association Consommation Logement et Cadre de Vie (CLCV). Toutes ces organisations possèdent des succursales proches de chez vous que vous pouvez facilement retrouver. Par ailleurs, certaines associations de consommateurs possèdent des domaines de prédilection. C’est le cas par exemple de la Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports (FNAUT) ou la Confédération Nationale du Logement (CNL).

Un rôle de représentation des consommateurs

La plus grande mission des associations de consommateurs est de représenter ces derniers afin de défendre leurs intérêts collectifs mais aussi individuels. Ces organismes sont donc présents dans un certain nombre d’instances publiques nationales, régionales et départementales. Elles siègent notamment au Conseil National de la Consommation (CNC), à l’Institut National de la Consommation (INC), à la Commission d’Évaluation et de Contrôle de la Médiation de la Consommation ou encore à la Commission de Surendettement des Particuliers.

Un soutien juridique

Si les associations de consommateurs sont nécessairement de bons conseillers pour vous aider à améliorer votre façon de consommer, ce sont aussi des soutiens indispensables dans le domaine juridique. Ces structures peuvent mener des actions collectives pour défendre les consommateurs dans des affaires d’ordre civil ou pénal.

Il est également possible pour ces organismes de saisir un juge pour régler un litige lors d’une action de groupe. L’action en justice est la forme la plus courante des actions des associations de consommateurs, mais elles peuvent également faire de la prévention et rendre d’autres formes de services à ceux dont elles défendent les intérêts.

Il est par exemple tout à fait possible de consulter les organisations de consommateurs pour obtenir des conseils ou pour de simples renseignements. Même si ce genre de service est gratuit, ils ne peuvent être accordés qu’aux membres de l’association. Il sera donc généralement demandé aux personnes d’adhérer à la structure avant que celle-ci ne prenne en compte vos demandes.

Les organisations de consommateurs face aux abus bancaires

Les associations de consommateurs ont l’habitude de s’attaquer à de nombreux problèmes de société concernant la consommation. Le domaine bancaire n’a pas échappé à la vigilance de ces entités. La CLCV s’est par exemple intéressée de près aux abus bancaires et plus particulièrement aux factures abusives de services. Selon une enquête, la CLCV estime qu’un quart des Français aurait eu un litige de ce type avec leur banque, le CIC étant un mauvais élève dans ce domaine. Comme dans les autres domaines, il est intéressant de faire appel aux associations de consommateurs en cas de problèmes puisqu’elles peuvent vous aider à faire valoir vos droits.