FAITES OPPOSITION
SUR VOTRE CARTE RAPIDEMENT
* Les conditions tarifaires sont disponibles en bas de page
< Retour à la liste des articles 06/09/2016
4 conseils pour entretenir la relation avec son banquier
relation avec votre banquier

Le banquier est votre contact privilégié avec votre banque. Il est aussi un commerçant avec des objectifs et des chiffres imposés par ses supérieurs. Entretenir une bonne relation avec son conseiller bancaire peut donc jouer en votre faveur lorsqu’il s’agit de prendre des décisions importantes et d’en négocier les termes. Que vous soyez un chef d’entreprise dont l’activité connaît des besoins financiers et des fluctuations saisonnières, ou un particulier souhaitant souscrire un prêt immobilier, il vous faut entretenir une relation de confiance avec votre banquier pour que celui-ci devienne un véritable partenaire dans les moments voulus. Voici 4 conseils pour entretenir la relation avec votre banquier.

1. Rendez visite à votre banquier de manière régulière

Cela peut passer par un simple « bonjour » lorsque vous déposez un chèque à votre banque, ou mieux, par prendre un rendez-vous avec votre conseiller dans le cadre d’une décision majeure. Montrez-vous ! Cela peut être une fois tous les deux mois ou de manière plus fréquente. L’essentiel est que votre banquier se souvienne de vous. Et si vous avez l’occasion d’un face à face avec votre conseiller bancaire, ne soyez pas un étranger. Posez des questions sur ses dernières ou prochaines vacances par exemple. Trouver des points communs sur le plan personnel vous aidera à gagner sa confiance.

2. Préparez les entretiens avec votre banquier

Vous souhaitez souscrire un crédit à la consommation ? Choisir une nouvelle carte Visa ou tout autre produit financier nécessitant un rendez-vous avec votre banquier ? Préparez votre entretien. Renseignez-vous en amont sur les différents produits proposés par votre banque, les valeurs qu’elle partage. Si vous devez apporter des documents, assurez-vous que votre dossier soit complet, que les demandes soient formulées avec justesse. L’objectif est de simplifier la tâche à votre banquier et de lui prouver que vous connaissez votre engagement et l’établissement. Cela permettra non seulement d’équilibrer les échanges, mais aussi d’établir un terrain de confiance avec votre interlocuteur.

3. Faites jouer la concurrence avec d’autres banques

Entretenir la relation avec son banquier doit aussi passer par la connaissance des offres concurrentes. N’hésitez pas à vous rendre dans les banques concurrentes AVANT un rendez-vous décisif avec votre banque. Votre banquier doit garder à l’esprit que vous ne lui êtes pas exclusif et êtes en droit de changer de banque à tout moment. Durant vos négociations, si vous souhaitez renégocier le taux de votre prêt par exemple, n’hésitez pas à lui glisser les offres particulièrement concurrentielles sur le même sujet.

4. Donnez suite aux entretiens avec votre conseiller bancaire

Une fois le rendez-vous avec votre banquier terminé, maintenez le contact dans les semaines qui suivent. Un simple email envoyé à votre banquier, pour le remercier de son professionnalisme et de la facilité avec laquelle l’opération a été menée par exemple, lui montrera que vous êtes satisfait et tenez à maintenir la relation avec votre banque. Cela pourrait vous être favorable lors d’une future négociation.